L’entreprise libérée… mode managériale ou transformation sociétale ? Mais si on parle de transformation sociétale comment la vivre ? Et bien commencer par porter un regard autrement. Le regard que l’on porte sur le monde change le monde. Mais ce travail ne peut se réaliser que si l’on commence par porter le regard sur soi…

C’est bien là la clé de l’entreprise libérée : commencer ce travail sur soi, sur son ego managerial, sur ses propres croyances. Car l’entreprise libérée n’est finalement que le chemin de sa propre libération. Si le dirigeant ou le manager le comprend alors il participera à cette transformation, non, que dis-je, à cette métamorphose sociétale ! Mais s’il ne le comprend pas alors il en fera une mode managériale. Et comme toutes les modes… elles passent…

« Notre regard sur le monde change le monde » – Alexandre Gérard

Reynald HECKENBENNER